• Accueil
  • > Recherche : france telecom

Résultats de la recherche pour ' france telecom '

TELECOMSUICIDE…23ème

*
***
*

Depuis le début de l’année,
c’est le 23ème suicide chez France-Télécom
dont 5 ces 15 derniers jours !

*
***
*

0a9.jpg

*

…/…Ces quinze derniers jours en effet, cinq salariés de l’entreprise se sont donné la mort, tous en dehors de leur lieu de travail. Parmi eux figure un technicien de la plate-forme d’Orange Business Services à Toulouse Blagnac.

Ce drame qui s’est déroulé jeudi a fait réagir la direction. « Nous avons appris cela avec une grande tristesse», dit Françoise Audy, directrice territoriale Sud de France Télécom. « C’est un excellent collaborateur qui venait de valider une licence IP et qui devait justement fêter son diplôme cette semaine avec ses collègues. Tout le monde est sous le choc. »Une cellule de soutien psychologique a été mise en place sur le site de Blagnac et le directeur exécutif d’Orange Business Services, Vivek Badrinath basé à Lyon, s’est rendu sur place hier. « Il y a une forte émotion, et il faut accompagner les équipes », poursuit Françoise Audy. Les circonstances du drame seraient d’ordre familial.

*

0a03.jpg

*

Difficile d’ailleurs de relier les cinq suicides. « Ces salariés qui ne se connaissaient pas, n’avaient pas de lien entre eux et travaillaient dans des métiers distincts », explique un porte-parole de la société à Paris. «Ils se sont donné la mort ces deux dernières semaines dans différentes régions de France… Quatre travaillaient pour France Télécom, et un autre pour Equant, une filiale à 100 % du groupe ».

Par ailleurs, le syndicat CFE-CGC-Unsa a indiqué qu’en plus du disparu toulousain, deux salariés étaient issus de la région de Rennes, un du Nord et une dernière sur la région parisienne. Aucun ne s’est suicidé sur son lieu de travail, mais l’un d’entre eux, un conseiller accueil client, s’est jeté d’un pont après avoir quitté son travail, a précisé la CFE-CGC-Unsa.

Depuis le début de l’année, 23 salariés de France Télécom, qui compte 100 000 emplois, se sont suicidés. Au total, direction et syndicats ont dénombré 35 suicides, …/…
Lire la suite dans la Dépêche du Midi

*

0a0a0a.jpg

*

Est-on certain
que l’espérance de vie va continuer d’augmenter ?

Déjà elle baisse en Russie
et d’autres pays riches voient les « suicides-économiques » augmenter…

Alors les décisions sur les Retraites
une motivation supplémentaire de désespoir
pour les salariés…surtout les précaires et les femmes ?

*

0a60.gif

Allo ! Tu entends ?

Allo ! Tu entends ? dans Harcelements bonjour169

*

*

0a9 dans SuicidesQuand une Entreprise affiche un score de 24 suicides en moins de 2 ans, ne peut-on s’interroger sur le degré de surdité de ses dirigeants ?

La Gauche demande la démission du PDG
Des manifestations de collègues, sous le choc, ont lieu.

Mais l’essentiel n’est-il pas :
- d’adopter une stratégie de travail plus humaine ?
- d’organiser des manifestations unitaires de masses ?
Car les harcèlements au travail existe presque partout actuellement…et les conséquences ne se mesurent pas qu’en suicides.

« Le management à coup d’évaluations individuelles, d’objectifs inatteignables, de mobilité forcée, voilà ce qui est en cause », (Roland Muzeau)
« Ce qui est en cause à France Télécom, comme dans beaucoup d’entreprises, c’est l’approche que l’on fait du travail et surtout du salarié, à qui l’on demande de plus en plus d’atteindre des objectifs inatteignables », (Bernard Thibault/CGT sur RMC)
« Tous les dirigeants, tous les managers soient formés à cette question du stress, de la souffrance au travail et de la prise en compte du risque de suicide« . (Xavier Bertrand)
« On ne peut pas avoir ce réflexe systématique de commencer par dire qu’en coupant une tête on réglera le problème d’une entreprise », « Il appartient au dirigeant de l’entreprise de prendre les mesures qui s’imposent pour tirer toutes les leçons de ces tragédies successives ».

0aLe PDG a décidé publiquement de ne plus contraindre les cadres à une mobilité tous les 3 ans. C’est un début…mais insuffisant !
Quant à l’autre mesure…
France Télécom s’apprête à ouvrir en Seine-Saint-Denis un immeuble aménagé spécialement pour prévenir les risques de suicides. (rehaussement de rambardes, fenêtres condamnées). Ces 32.000 mètres carrés de bureaux sont situés à proximité du Stade de France, près de Paris, selon Europe 1.

 

0a27.jpg0a27.jpg

Les pouvoirs publics ne sont-ils pas Tartuffe quand ils disent vouloir que la souffrance au travail soit prise en compte ?
Qui a :
- ouvert les frontières ? laissé entrer des produits bas-prix
(souvent dangereux) ?
- dérégulé le marché avec exploitation des travailleurs dans tous les pays ?
-  favorisé la sortie des capitaux devant servir à l’industrialisation ?
-  a bafoué le Code du Travail ?

Bien des raisons…pour les Raisins de la Colère ?

 

bonmercvisit

*

France…tel – est – con

bonjour169.gif

*

 

 

France...tel - est - con dans Delocalisations 0a9« Avant, j’étais fonctionnaire à France-télécom.
 J’habitais un village à la campagne, j’allais réparer les lignes téléphoniques dans un rayon de 3 km autour de chez moi.
Un jour, on m’a demandé d’aller dans un rayon de 10 km, et puis 30 km.
Maintenant, tous les matins, c’est 80 km que je dois faire… ».

Une nouvelle fois en 18 mois suicide chez France-Télécom ; vendredi, une salariée de 32ans travaillant s’est  jetée de la fenêtre de son bureau.

Il s’agit du 23ème suicide.
Devant l’émotion de l’opinion publique, le gouvernement qui détient 27% du capital, a enfin réagit

Le Ministre de Tutelle doit rencontrer le Directeur Général Didier Lombard.

« Aujourd’hui nous considérons que la direction est incapable de gérer la situation, nous en appelons à l’actionnaire principal, qui reste l’Etat, et nous lui demandons d’intervenir pour que les salariés ne considèrent pas qu’il faille mettre fin à leurs jours parce que la vie est insupportable. » déclare un syndicaliste.

0a03.jpg

 

Bref historique.
0a2.gifEn 1944, pour rétablir le réseau détruit au cours de la 2°guerre mondiale, l’Etat crée le CNET
 (Centre National d’Etude des Télécommunications) qui a pour mission de structurer le réseau et développer les industries nécessaires à ce but.
En 1972, l’Entreprise innove avec les fibres optiques ; suivent en 1980 le Minitel et le téléphone à carte.

0a.jpgLe 1er janvier 1988, la société est rebaptisée France-Télécom.
Puis la Loi du 2 juillet 1990 fait passer l’entreprise sous le régime d’exploitant de Droit Public ; personnalité distincte de l’Etat, avec  une autonomie financière…
Là, aussitôt il faut se méfier car c’est la porte ouverte à la privatisation !

En juillet 1996 l’État fait passer la Société de droit public en Société anonyme (dont elle est le seul actionnaire)…avant de vendre plus de la moitié du capital (d’une entreprise qui s’est développée grâce aux fonds publics et au travail de ses fonctionnaires pendant plus de 50 ans).

0a3 dans EconomieLa porte est ouverte au changement de politique
Il ne s’agit plus d’un service à tous les usagers du territoire ; avec une gestion de bon père de famille.
L’heure a sonné pour un groupe de prédateurs de ne penser qu’aux profits et à une course folle à vouloir être le Maître du Monde de la téléphonie !

Et l’on sait ce qu’il advient TOUJOURS à ceux qui veulent gouverner le monde !

A ce-jour nous en sommes à l’étape intermédiaire du délestage des employés français au bénéfice des pays à la main d’oeuvre moins chère comme l’Inde ou le Maroc.

Suivront des problèmes de maintenance.
Puis l’écroulement du secteur à cause des opérateurs étrangers qui se refileront le bébé de spéculations en spéculations.

France-Télécom à l’heure actuelle est le 4° opérateur mondial ?
Arcilor était le fleuron de l’Europe et le 2° producteur mondial d’acier…jusqu’à sa chute .
Airbus tenait tête à Boeing mais sa décadence n’est-elle pas amorcée ?

*

Mieux vaudrait récupérer « nos billes »,
re-nationaliser
faire un

Service public européen des télécommunications

*

(article complémentaire : http://maissi.unblog.fr/2009/09/04)

*

bonmercvisit dans Suicides

 

Poste …préposé-déposé ?

bonjour169.gif

*

Les Postiers de Carpentras ont lancé une campagne de mobilisation contre le projet de changement de statut de la Poste,
adopté par le gouvernement.
Ils appellent les élus et les citoyens à se positionner, en assistant aux différents débats publics organisés dans les quartiers de la ville, en participant au rassemblement du
                                                  1er octobre 

 0a0221.jpg

et en votant   »massivement » le 3 octobre.

Ce jour-là, le comité national contre la privatisation de la Poste qui regroupe une cinquantaine d’associations organise un référendum national sur ce sujet.

Plus d’informations demain dans La Provence (édition Carpentras)

*

0eve221.jpg0eve221.jpg0eve221.jpg

*

« L’administration américaine «nationalise» des pans entiers de la finance pour éviter la débâcle, mais l’État français, lui, est prêt à céder au privé une partie au moins d’un service public auquel les Français sont attachés. Et, avec lui, la banque des classes moyennes et des tout petits épargnants.
Comme dans le cas du fichier Edvige, Nicolas Sarkozy, sentant la montée des oppositions, a repris les choses en main et créé une commission de réflexion. En réalité, c’est tout réfléchi : une fois transformée en société anonyme, La Poste ouvrira son capital aux investisseurs privés pour lever en bourse les fonds nécessaires à sa croissance – dans un marché totalement ouvert à la concurrence d’ici 2011.
 

Poste ...préposé-déposé ? dans Economie 0a0331Pour nous faire avaler la pilule, les promoteurs de cette idée de génie nous promettent que l’État restera majoritaire – même si on nous a déjà fait le coup avec France Telecom dont l’État ne possède plus aujourd’hui que 27 % du capital ! Ils nous jurent que La Poste conservera toutes ses missions de service public. Sans jamais dire lesquelles et pour combien de temps ! Ils nous assurent que les tarifs n’augmenteront pas – contrairement aux prix des péages depuis la privatisation des autoroutes. On nous certifie que l’usager y trouvera son compte – contrairement au fiasco des renseignements téléphoniques privatisés.
Le tout, bien évidemment, sans supprimer le moindre emploi. Tout juste fermera-t-on quelques centaines de bureaux de poste dans les zones rurales ou les quartiers populaires (après avoir fermé casernes, tribunaux et hôpitaux…). Au nom de la rentabilité !

Pour toutes ces raisons, Marianne a décidé de relayer l’idée d’un référendum d’initiative populaire, comme le permet la réforme de la Constitution.
la suite Marianne »
Où un sondage vous attend avec plus de 11.000 votants  disant à 96% qui veulent garder le service public

*

0aez00.gif0aez00.gif0aez00.gif0aez00.gif

*

Le gouvernement vient d’adopter le projet de loi sur le changement de statut de La Poste en société anonyme et l’ouverture de son capital. Il doit être examiné à la rentrée parlementaire cet automne. Rien n’est joué quant à son issue.
La mobilisation nécessaire des postiers, notamment au travers d’un nouveau temps fort unitaire en septembre, doit s’accompagner de celle de la population. La consultation nationale – le samedi 3 octobre 2009 – à l’initiative du comité national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal, dans lequel la Cgt est partie prenante, sera l’occasion d’une nouvelle expression citoyenne massive pour s’opposer au changement de statut de La Poste. Cette consultation constitue une étape pour exiger auprès du Président de la République, l’organisation d’un référendum sur le service public postal. Car il est impensable qu’une loi décide de le transformer radicalement sans consulter ses véritables propriétaires, les citoyens.
 

0a021 dans PolitiqueLa Cgt s’oppose à ce projet de loi qui s’inscrit dans un processus de privatisation de la Poste, fragilisant davantage le service public postal, mettant en cause ses missions, la cohérence de la complémentarité de ses activités, l’intérêt général, et accélérant les suppressions d’emplois.
Avec l’ouverture du capital, c’est l’entrée programmée des actionnaires privés, avec une exigence
accrue de rentabilité financière. D’expérience, cette logique conduit à privilégier les activités et les clients les plus solvables et à délaisser la réponse aux besoins sociaux.
La Poste occupe une place essentielle pour les citoyens, les entreprises, les collectivités territoriales. Elle contribue à l’aménagement du territoire, à la cohésion sociale, au développement de l’activité économique, donc au maintien et à la création de l’emploi dans sa globalité, au combat contre les inégalités sociales et territoriales.
Dans le contexte actuel
la suite : www.ouvaton.org

*

bonmercvisit.gif

Désespoir ? Pôle d’excellence !

bonjour169.gif

*

 

Vingt et un suicides chez France-Télécom
Désespoir ? Pôle d'excellence ! dans Agriculture 0a05plusieurs dans d’autres sociétés sur toutes la France…La situation sociale due
-  à la l’économie virtuelle financière,
- aux délocalisations civilicides
- aux politiques salariales honteuses
- la course à la « pseudo » performance
etc… commence à délier certains journalistes-reporters qui doivent témoigner des graves situations et de l’urgence sociale…dans une société corrompue qui n’a plus de repère.

Un cas désespéré parmi d’autres
Un homme de 58 ans, ayant dû se reconvertir après la fermeture des mines de Carmaux,  dans l’élevage  de bovins de race limousine, a arrêté sa bétaillère au pied de la statue de Jaurès puis a utilisé son de fusil de chasse contre lui ; laissant un petit mot :
« Marre de tout ».

Un commercial au GIE Liredoc, chargé de la promotion de cette race a déclaré :
Depuis quelques années il n’avait plus de contrôle de performance et n’était donc plus sélectionneur de la race, je l’avais encore vu voici 15 jours à Carmaux ; c’était un éleveur normal avec, comme ses collègues, les soucis classique liés à la professions, mais de là à en arriver là »

Alain Baudy, en est arrivé là.

0a0a0a.jpg

 

Les autres éleveurs sont sous le choc et l’un dit :
« Je le connaissais très bien, voici quelques jours nous étions ensemble pour tuer un sanglier dans un champ de maïs. C’était un passionné de chasse, un homme qui aimait la fête, très convivial, toujours prêt à donner un coup de main pour le repas des chasseurs. Je ne comprends pas ». »L’autre jour c’est vrai qu’il était un peu moins bavard qu’à l’accoutumée, on le sentait sur la réserve ».

Bien sûr toute  notre  compassion va vers sa femme et ses 2 filles ; et vers les familles touchées par de tels actes désespérés.

 dans EconomieMais à ceux qui s’interrogent :
« Pourquoi en bétaillère et devant la statut de Jaurès ? »,
j’ai une petite explication.

La Bétaillère ?
Pour rappeler que les citoyen(ne)s,
(n’ayant que les revenus de leur travail pour vivre), sont considérés comme du bétail dont on tire la force avant de les destiner à l’abattoir.

 

0a0a0a0a0a dans SuicidesJaurès ?

Pour que l’on songe à cet homme de conviction,
né à Castres le 3 septembre 1859,
assassiné à Paris le 31 juillet 1914
qui a consacré sa vie à défendre les plus pauvres, 
à lutter contre les injustices

(notamment dans l’affaire Dreyfus)
et peut servir d’exemple en nos temps sans repère.

Quelques citations d’actualité :

- Le capitalisme porte en lui la guerre, comme le nuée l’orage.
- Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire
- Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots
- C’est en poussant à bout le mot économique que le prolétariat s’affranchira et deviendra l’Humanité.
(L’armée nouvelle).

 

bonmercvisit.gif

F.Télecom…condamnable ?

 0a01.jpg

Je me suicide à cause de mon travail à France Télécom
Urgence permanente, surcharge de travail, absence de formation, désorganisation totale de l’entreprise, management par la terreur ! Cela m’a totalement désorganisé et perturbé. Je suis devenu une épave. Il vaut mieux  en finir.

C’est en ces termes qu’un architecte de réseau de l’entreprise a laissé ses explications dans une lettre. 

F.Télecom...condamnable ? dans Harcelements 0a0Bien entendue l’entreprise cherche à minimiser l’impact de sa stratégie en rejetant la faute à sa solitude de célibataire…
mais comment expliquer qu’il s’agit du 18ème suicide parmi les 100.000 salariés de l’entreprise ?
Alors que sont 3 fois plus nombreuses les tentatives …


« Ces changements se sont accompagnés d’une transformation d’une entreprise de métiers techniques d’excellence en une société perçue comme essentiellement attachée à dégager du cash » (Olivier Flament) .

 0a03.gif

Laissons la parole à sa soeur Véronique

 Il nous disait qu’on le surchargeait de travail et qu’il se sentait seul dans ce qu’il faisait. Il parlait, encore, d’une totale désorganisation de l’entreprise. Et puis, dans les dernières conversations que l’on a eues, Michel nous racontait que le climat ne cessait de se détériorer.

Il pensait que ça serait perçu comme une marque de faiblesse et qu’on en profiterait contre lui. Il citait des exemples de gens auxquels on avait supprimé le poste pendant qu’ils étaient en maladie. Ensuite, disait-il, on est mis au placard et on se retrouve à errer dans les couloirs. Mais ceci dit, la veille de son suicide, il s’était enfin décidé à aller voir un médecin, qui, vu son état, lui avait prescrit un arrêt de dix jours. Je crois qu’après-coup, les conséquences lui ont fait peur.

*
… c’était quelqu’un de très sportif. Il courait le marathon. Il avait même fait celui de New York. Ses étagères étaient remplies de coupes. Ces derniers temps, il pratiquait moins. Il avait été victime d’une sciatique. Il pensait que c’était lié au stress du travail… Et puis dans sa lettre, il a bien précisé que le fait qu’il soit célibataire et sans enfant, n’a eu aucun impact sur son geste. Il disait qu’il se débrouillait très bien avec ça. Non, je crois que son travail était très important pour lui, et que c’est ce travail qui l’a tué.

===========================================================

Manifestement  la surcharge de travail vient de la suppression de 60.000 emplois depuis 1997 à cause de l’ouverture du capital…entraînant le changement de stratégie : privilégier la distribution de dividendes à l’auto-financement avec redistribution équitable d’une part des bénéfices pour un personnel suffisant en nombre.

Alors 2 questions :
- les syndicats ne peuvent-ils pas intenter une action en justice
  au titre d’accident du travail ?
- doit-on s’attendre à une telle hécatombe avec …
 l’ouverture du capital à LA POSTE ?
 

 

bonmercvisit.gif 


BIENVENUE

Ce blog J'ose
est le petit frère d'osee/Osee2

Puissiez-vous passer un moment intéressant en parcourant ses pages.
Fraternellement

Auteur: MAISSI

maissi

Articles récents

Vie Décente

La Nation assure à l'individu et à sa famille les conditions nécessaires à leur développement.

Elle garantit à tous...la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs.
...Tout être humain à le droit d'obtenir de la collecitivté des moyens convenables d'existence.
.../...
La Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction, à la formation professionnelle et à la culture.
L'organisation de l'enseignement public GRATUIT et LAIQUE à TOUS les DEGRES est un devoir de l'Etat.


Préambule de la Consitution.

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Emplois/talents ?

ART 6 -
La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir
personnellement,
ou par leurs représentants
à sa formation.
Elle doit être la même pour tous,
soit qu'elle protège
soit qu'elle punisse.
Tous les citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics,
selon leur capacité
et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

***
Déclaration des Droits
de l'Homme et du Citoyen

26 août 1789
*
Vertus ? Talents ?

  • Album : Pauvreté/France
    <b>1257291.jpg</b> <br />

Socialistes/1981

CRISE du TRAVAIL
Si le travail dans la société actuelle est presque toujours synonyme d'exploitation et si les socialistes qui ont apporté en 1936 le droit aux loisirs ont toujours, après Paul Lafargue, envisagé avec une secrète tendresse
Le droit à la paresse
comme une des prérogatives de l'individu, ils savent qu'aucune société et pas davantage la société socialiste ne pourra
jamais consentir à l'abolition du travail
et doit au contraire le revaloriser.
.../... La crise du travail revêt de multiples dimensions. On invoque souvent le
refus du travail par les jeunes
Comment ne pas conmprendre -quand elle se manifeste - une telle attitude devant le travail tel que le capitalisme l'a organisé :
déqualifié, monotone, sans promotion, mal remunéré, avec pour seule finalité d'intégrer ou d'asservir chacun à la société dite de consommation
.../...
PROJET SOCIALISTE
(Page 142)

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

SAGESSE

Désormais le Sage, puni
Pour avoir trop aimé les choses,
Rendu prudent à l'infini,
Mais franc de scrupules moroses,
.../...
Le Sage peut, dorénavant,
Assister aux scènes du monde,
Et suivre la chanson du vent
Et contempler la mer profonde.
.../...
Il aimera les cieux, les champs,
La bonté, l'ordre et l'harmonie,
Et sera doux, même aux méchants,
Afin que leur mort soit bénie.

Délicat et non exclusif,
Il sera du jour où nous sommes !
Son coeur, plutôt contemplatif,
Pourtant, saura l'oeuvre des hommes,

Mais revenu des passions,
Un peu méfiant des "usages",
A vos civilisations
Préferera les paysages.

Verlaine
septembre 2019
L Ma Me J V S D
« mai    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

actualité des iles de l'océ... |
Brenda Asnicar |
L'Hippophagie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location saisonnière à Offr...
| Le blog des jeunes avocats ...
| ACCIDENT DU 29.01.09