Polonais-français : des nèfles !

Polonais-français : des nèfles ! dans Agriculture bonjour169 

*

Un incident est survenu voici quelques jours

*


Christophe Malvezin, conseiller à l’Elysée pour l’agriculture,
aurait suggéré :
- à la présidente du syndicat Légumes de France
- au président de la FNSEA Vaucluse, André Bernard,
de faire appel à des ressortissants d’Europe de l’Est, pour travailler sur les exploitations françaises au même tarif que dans leur pays.

*

0a5.gif0a2.jpg0a5.gif

*

« En Allemagne, le coût du travail ne pèse presque rien, 6 € de l’heure pour des saisonniers, contre 10,50€ en France. À ce rythme, nos exploitations continueront à disparaître. » pleurait la président du syndicat.

Christophe Malvezin réfute lui avoir donné ce conseil :
   »Je lui ai juste dit, tout comme à André Bernard, que d’autres pays européens utilisaient certaines méthodes que nous ne pouvions pas appliquer en France. »

Pour le président de la FNSEA Vaucluse la situation où se trouvent les agriculteurs de son département est catastrophique ; les mesures d’exonération annoncées par NS le 27 octobre dernier ne comblant pas l’écart de compétitivité avec l’étranger…
Alors, pour le coût salarial  il propose de :

« continuer à faire travailler des salariés français à des tarifs conventionnels français. Avec l’option, en temps de crise, de faire intervenir l’État pour prendre en charge tout ou partie des cotisations salariales. »

*

0a31.jpg

*

Alors là on hallucinerait presque !

Les français, remplacés par les étrangers sur le marché de l’emploi achèteront-ils les produits du terroir ?
Les familles étrangères, payées et vivant hors du pays achèteront-elles les produits français plus chers ?
Les économies d’énergies, la diminution des pollutions se feront-elles avec la continuation-amplification des trafics inutiles de marchandises ?

*

0a1.jpg0a1.jpg0a1.jpg0a1.jpg

*


Car s’il est un domaine où ces problèmes doivent être résolu « sur place » c’est bien celui des produits frais !
Que les brésiliens, les australiens, les polonais…mangent leur pommes.
Que les français travaillent en France, et vivant de leur emploi puissent acheter et manger des fruits et légumes nécessaires à la santé./././

*

bonmercvisit dans Delocalisations

0 commentaire à “Polonais-français : des nèfles !”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


BIENVENUE

Ce blog J'ose
est le petit frère d'osee/Osee2

Puissiez-vous passer un moment intéressant en parcourant ses pages.
Fraternellement

Auteur: MAISSI

maissi

Articles récents

Vie Décente

La Nation assure à l'individu et à sa famille les conditions nécessaires à leur développement.

Elle garantit à tous...la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs.
...Tout être humain à le droit d'obtenir de la collecitivté des moyens convenables d'existence.
.../...
La Nation garantit l'égal accès de l'enfant et de l'adulte à l'instruction, à la formation professionnelle et à la culture.
L'organisation de l'enseignement public GRATUIT et LAIQUE à TOUS les DEGRES est un devoir de l'Etat.


Préambule de la Consitution.

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Emplois/talents ?

ART 6 -
La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir
personnellement,
ou par leurs représentants
à sa formation.
Elle doit être la même pour tous,
soit qu'elle protège
soit qu'elle punisse.
Tous les citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics,
selon leur capacité
et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

***
Déclaration des Droits
de l'Homme et du Citoyen

26 août 1789
*
Vertus ? Talents ?

  • Album : Pauvreté/France
    <b>1257291.jpg</b> <br />

Socialistes/1981

CRISE du TRAVAIL
Si le travail dans la société actuelle est presque toujours synonyme d'exploitation et si les socialistes qui ont apporté en 1936 le droit aux loisirs ont toujours, après Paul Lafargue, envisagé avec une secrète tendresse
Le droit à la paresse
comme une des prérogatives de l'individu, ils savent qu'aucune société et pas davantage la société socialiste ne pourra
jamais consentir à l'abolition du travail
et doit au contraire le revaloriser.
.../... La crise du travail revêt de multiples dimensions. On invoque souvent le
refus du travail par les jeunes
Comment ne pas conmprendre -quand elle se manifeste - une telle attitude devant le travail tel que le capitalisme l'a organisé :
déqualifié, monotone, sans promotion, mal remunéré, avec pour seule finalité d'intégrer ou d'asservir chacun à la société dite de consommation
.../...
PROJET SOCIALISTE
(Page 142)

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

SAGESSE

Désormais le Sage, puni
Pour avoir trop aimé les choses,
Rendu prudent à l'infini,
Mais franc de scrupules moroses,
.../...
Le Sage peut, dorénavant,
Assister aux scènes du monde,
Et suivre la chanson du vent
Et contempler la mer profonde.
.../...
Il aimera les cieux, les champs,
La bonté, l'ordre et l'harmonie,
Et sera doux, même aux méchants,
Afin que leur mort soit bénie.

Délicat et non exclusif,
Il sera du jour où nous sommes !
Son coeur, plutôt contemplatif,
Pourtant, saura l'oeuvre des hommes,

Mais revenu des passions,
Un peu méfiant des "usages",
A vos civilisations
Préferera les paysages.

Verlaine
novembre 2009
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

actualité des iles de l'océ... |
Brenda Asnicar |
L'Hippophagie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location saisonnière à Offr...
| Le blog des jeunes avocats ...
| ACCIDENT DU 29.01.09